Politique › Partis politiques

RDC – élections 2023 : Fayulu dénonce la politisation à outrance de la CENI

Martin Fayulu,
La réforme de la CENI est sur le point d’être débattue à la chambre haute du parlement congolais, afin de baliser la voie. Cette proposition de loi, œuvre de Christophe Lutundula, traitée au niveau de la commission Politique administrative et juridique (Paj) de l’Assemblée nationale, « a été complètement dénaturée », selon des députés de l’Opposition qui décrit la stratégie de tricherie de l’Union sacrée de la Nation.

Martin Fayulu, leader de la coalition Lamuka, déclare que « si la société civile, en ce compris les confessions religieuses, veut les élections impartiales et apaisées en 2023, elle doit rejeter la loi politisant à outrance la CENI, initiée par les jumeaux Union sacrée – Fcc, et s’abstenir de désigner le président étiquette de la CENI ».

Dans le même ordre, Prince Epenge, communicateur de Lamuka, tire la sonnette d’alarme pour signaler que cette loi prévoit deux membres du  Front Commun pour le Congo (FCC) de Joseph Kabila et quatre du Cap pour le changement( CACH) pour occuper le bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). « Ça ne passera pas », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Avant la clôture de la session de mars qui intervient le 15 juin dernier, cette loi sera examiné ce mercredi 9 juin en plénière, à la chambre haute du parlement congolais

 

 

 



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut