Politique › Institutions

RDC – élection du successeur de Kabund, les députés interdits d’accéder au palais du peuple par la police

Le siège de l'Assemblée Nationale de la RDC

Plusieurs dizaines de policiers sont déployés à l’entrée du palais du peuple. Selon les sources de l’assemblée nationale, c’est pour faire respecter la décision du conseil d’Etat au sujet de la suspension du calendrier relatif à l’élection du vice-président de la chambre basse du parlement.

Le service de communication de l’Organe délibérant, a pour sa part précise que, la décision de maintenir ce scrutin n’émane ni de la Présidente, ni du Bureau de l’Assemblée nationale. « Cette décision résulte d’une résolution de la Plénière souveraine, en date du jeudi 11 juin 2020, qui est un acte ne pouvant faire l’objet d’une décision de justice », dit-elle.

L’Assemblée nationale avait  décidé de faire appel à la décision du Conseil d’Etat en précisant qu’elle continuera à appliquer le calendrier de l’élection.  Selon le bureau de l’assemblée nationale, le greffier avait refusé de recevoir jeudi les avocats venus pour interjeter appel. « Nous nous opposons à l’arrêt du conseil d’État parce qu’il ne respecte pas les règles élémentaires du droit et de la politique qui nous gère ». (Thomas Lokondo)

 

 

 

 

 

 

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut