Santé › Actualité

RDC : Ebola fait 33 morts (Officiel)

Ebola continue de faire des ravages en RDC.

Dans le Nord-Kivu, cette épidémie déclarée depuis début août a déjà fait 33 morts dont trois cas confirmés dans le territoire de Beni.

Le ministre L’épidémie d’Ebola, déclarée depuis début août dans le grand Nord de la province du Nord-Kivu, a déjà fait 33 morts dont trois cas confirmés dans le territoire de Beni, a annoncé samedi soir le ministère de la Santé.

C’est dans l’aire de santé de Mangina que le virus a été déclaré, une zone proche de la ville de Beni. L’épidémie s’est aussitôt répandue avec des cas suspects et probables dans d’autres localités (Oicha, Mabalako, Musienene) y compris les villes de Beni et Butembo ainsi que la localité de Mandima, dans la province voisine de l’Ituri. L’information a été confirmée par le ministre de la santé.

Plusieurs équipes d’intervention “rapide” du ministère de la Santé ont été envoyées dans la ville de Béni et la zone de santé de Mangina, épicentre de l’épidémie actuelle d’Ebola, selon un communiqué du même ministère.

Le cas qui a alerté les autorités sanitaires provinciales est celui d’une femme de 65 ans vivant à Mangina qui avait été hospitalisée au Centre de Santé de Référence (CSR) de Mangina, pendant un moment, avant d’être déchargée mi-juillet. Elle est décédée chez elle quelques jours plus tard.

Après son enterrement non-sécurisé, les membres de sa famille qui s’occupaient d’elle ont commencé à présenter les mêmes symptômes et 7 d’entre eux sont décédés.

“En revoyant les dossiers des patients, les autorités sanitaires locales ont identifié des décès communautaires sporadiques antérieurs.

“Les premières investigations des équipes de surveillance révèlent que des décès communautaires (cas probables) ainsi que des cas suspects et confirmés sont apparus dans 7 zones de santé dont 5 dans la province du Nord-Kivu et 2 dans la province voisine de l’Ituri“, ajoute le même texte.

Jusqu’à présent, 879 contacts ont été enregistrés par les autorités sanitaires qui vont intégrer la vaccination dans la riposte.

“Le Programme Elargi de Vaccination a encore 3,220 doses de vaccin en stock à Kinshasa. La chaîne de froid sera déployée à Beni, ce week-end. Dès que la température optimale de -70 degrés Celsius sera atteinte, les vaccins seront acheminés à Beni“, lit-on dans le document.

À LA UNE
Retour en haut