Société › Actualité

RDC : dispositif sécuritaire renforcé à Goma

Droits réservés.

Cette présence policière vise à parer à toute éventualité et prévenir une quelconque manifestation.

Un dispositif important de la police est déployé dans des carrefours et autres points chauds de la ville de Goma au Nord-Kivu. Cette mesure a été prise au lendemain du report de la date de publication par la commission électorale nationale indépendante (CENI) des résultats provisoires des scrutins combinés du 30 décembre 2018,

Les policiers sont notamment visibles dans des rond-points, près des marchés et dans des parkings des bus de transport en commun. Ils sont entre 5 et 10 à chaque position. Selon une source sécuritaire, cette présence policière vise à parer à toute éventualité et prévenir une quelconque manifestation.

La situation est cependant restée calme dans la ville.  Les boutiques, magasins et autres commerces ont ouvert comme à l’accoutumée.  Les marchés Virunga, Marengo, à Lanine et Kahembe ont reçu du monde depuis le matin.  Les bus de transport en commun et les mototaxis sont visibles.

Les activités scolaires ont par contre repris avec timidité dans certaines écoles.  Les unes ont d’ailleurs demandé aux élèves de rentrer à la maison craignant des troubles.

Samedi soir, une rumeur sur la publication des résultats en faveur d’un candidat président de la République a fait objet des manifestations de joie dans plusieurs quartiers de Goma. Plusieurs jeunes étaient descendus dans la rue chantant et dansant.

Video

Vos paris sportifs
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Retour en haut