Politique › Justice

RDC – détournement des fonds à l’EPST: le ministre Willy Bakonga dans l’œil du cyclone

Willy Bakonga

Willy Bakonga  ministre de l’Enseignement primaire secondaire et technique (EPST),  interdit de sortir de Kinshasa avant la fin des enquêtes de l’Inspection générale des finances (IGF), sur la gestion de la gratuité de l’enseignement de base en RD Congo.

Willy Bakonga seon rfi, serait  au cœur d’un scandale de détournement des fonds de plus d’un million quatre cent mille dollars destinés à la gratuité de l’enseignement, il  ne doit  donc pas quitter Kinshasa selon Jules Alingete patron de l’Inspection générale des Finances.

Le Directeur national du Service de contrôle et paie des enseignants (SECOPE) et l’Inspecteur général du ministère de l’Enseignement primaire secondaire et technique (EPST) ont été arrêtés la semaine dernière après le rapport de l’inspection générale des finances (IGF) sur ce dossier de financement de la gratuité de l’enseignement de Base.

Le rapport de l’IGF dénonce les détournements des fonds destinés à la gratuité de l’enseignement ainsi que la création des écoles fictives devant bénéficier de la dite gratuité. « Nous avons mis beaucoup de temps à finir le rapport, parce que le nombre d’écoles présentées 12000 au total sont disséminées dans le fin fond du pays. Une technique pour empêcher la vérification », a déclaré patron de l’IGF sur rfi.

A en croire Jules Alingete  patron de l’IGF, l’ouverture d’un procès est prévu pour éclairer l’opinion.

 

 



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut