Société › Actualité

RDC : des grognes signalées à Gbadolite, les policiers manifestent pour réclamer le paiement de quatre mois de salaire

https://www.journaldekinshasa.com/wp-content/uploads/2019/02/GBADOLITE.jpg
PNC

Les  agents de la police nationale congolaise ont manifesté leur mécontentement, ce mardi 19 février 2019, dans la ville de Gbadolite  pour exiger le paiement de trois mois d’arriérés.

Environs  300 policiers, ont été déployés dans cette partie du pays pour sécuriser les élections. Mais dans la ville de Gbadolite, une centaine était dans la rue ce matin.

Ces agents de l’ordre dénoncent le calvaire qu’ils traversent depuis trois mois. Ils sont cantonnés dans un ancien bâtiment scolaire à proximité de l’état-major de la police. Sur le boulevard Mobutu, ils se sont livrés aux différentes formes des tracasseries, ils rançonnent les passants. L’armée a appelé les manifestants au calme.

Même situation signalée à Uvira ou plusieurs de 100 policiers sont descendus également dans la rue, ce mardi pour réclamer le paiement de quatre mois de salaire.

Signalons que, ces derniers ont manifesté sans tirer, mais la situation était tendue dans la matinée avant d’être maîtrisée par le FARDC.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut