Politique › Actualité

RDC : contradiction gouvernementale, Interdite à Kinshasa, la marche de Lamuka est autorisée à Goma

Marche de la coalition Lamuka

Timontée Muissa maire de la ville de Goma,  a pris acte mercredi de l’organisation de la marche dite d’indignation par la coalition Lamuka ce vendredi 17 janvier 2020.

Selon Martin Fayulu, la marche dite d’indignation qu’organise la coalition Lamuka ce vendredi 17 janvier 2020,  a pour objectif de  dénoncer la persistance de l’insécurité caractérisée notamment par les tueries des civils à Beni à l’Est du pays.

C’est le parti de Martin Fayulu ECIDE, qui avait saisi l’autorité urbaine de la ville de Goma à propos de cette manifestation prévue à l’occasion du 59ème anniversaire de la mort du premier Premier ministre congolais, Patrice Emery Lumumba.

« Je suis en possession de votre lettre, à cet effet je demande aux services de sécurité me lisant en copie de veiller à votre encadrement », a dit Timothée Muissa dans sa réponse adressée au député national Jean Baptiste Kasekwa, secrétaire exécutif de la formation politique de Martin Fayulu Nord-Kivu.

Signalons que la marche  a plusieurs itinéraires  dans la ville de Goma avec comme  point de chute l’esplanade du stade de l’Unité juste en face du commissariat provincial de la Police nationale Congolaise (PNC).



À LA UNE
Retour en haut