Politique › Institutions

RDC : le conseil de sécurité de l’ONU fait le point sur la situation politique

Droits reservés.

Le chef du département des opérations de maintien de la paix à l’ONU, Jean-Pierre Lacroix, a demandé aux dirigeants politiques de respecter l’accord du 31 décembre.

Jean-Pierre Lacroix, chef du département des opérations de maintien de la paix à l’ONU, a fait le tour de la situation politique et sécuritaire en RDC. C’était mardi 9 janvier 2017 au cours d’une réunion « importante » du Conseil de Sécurité de l’ONU.

« Je condamne les répressions violentes des manifestations du 31 décembre. Le dialogue reste la seule voie », a dit Lacroix dans son briefing au Conseil de sécurité sur la MONUSCO.

Lacroix a exhorté les dirigeants politiques à se conformer à la constitution, à l’Accord du 31 décembre et au calendrier électoral publié par la CENI pour aboutir à des élections crédibles et à une alternance pacifique.

« Il est essentiel que tous les acteurs politiques jouent un rôle constructif dans la mise en œuvre du calendrier électoral, à savoir le gouvernement, la majorité au pouvoir, l’opposition et la société civile. La CENI doit également s’organiser de manière à avoir les élections en temps voulu », a-t-il ajouté.

Il a également apporté son soutien à la MONUSCO et annoncé des aménagements internes.

“La MONUSCO a renforcé son soutien au processus politique et électoral en RDC. Elle effectue des ajustements nécessaires sur son dispositif civil, ses policiers et les composantes militaires pour permettre une approche globale de la protection des civils au Congo », a-t-il dit.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut