› Société

La RDC compte plus de 4,49 millions de déplacées en Afrique (ONU)

La RDC compte la plus grande population déplacée d’Afrique.

La RDC compte à ce jour la plus grande population déplacée d’Afrique avec plus de 4,49 millions de personnes déplacées internes, dont 2,7 millions d’enfants. Ces chiffres ont été donnés au cours de la conférence hebdomadaire de la MONUSCO mercredi 14 février 2018.

« La province du Nord Kivu demeure la plus touchée avec près de 1 100 000 personnes déplacées, représentant 25 % de l’ensemble du territoire, suivie du Tanganyika et du Sud-Kivu. 70 % d’entre eux se retrouvent dans les territoires de Lubero, Rutshuru et Masisi. Le nombre élevé de déplacements est dû à la recrudescence des affrontements entre les groupes armés et des opérations militaires contre ces groupes », rapporte le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA).

La même source souligne qu’en 2017, en moyenne 50 familles congolaises ont été contraintes de fuir leurs domiciles chaque heure. Pour sa part, la région du Kasaï a été marquée par le plus grand flux de retour de plus de 605 000 personnes ces 18 derniers mois.

« La situation dans cette région est restée relativement stable depuis les derniers pics des flux de plus de 400 000 déplacés et 800 000 retournés enregistrés au mois de mars 2017. Plus de 65 % des déplacements ont eu lieu en 2017 et les déplacés ont été majoritairement accueillis dans le Kasaï Central. Les évaluations globales faites récemment dans le Kasaï Central n’ont pas rapporté des nouveaux déplacés depuis les 6 derniers mois », ajoute la même source.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut