Politique › Partis politiques

RDC:« ceux qui se prononcent pour la candidature de Tshisekedi en 2023 sont de flatteurs (Kalombo)

Francis Kalombo
L’Union Sacrée n’est pas une plateforme électorale, précise Francis Kalombo. « Nous travaillons pour la gestion actuelle. La question des élections viendra ». Le porte parole de Moise Katumbi, tacle le professeur  Modeste Bahati qui s’est déjà prononcé pour la candidature de Félix Tshisekedi en 2023.

 

Francis  Kalombo, porte-parole de Moise Katumbi a indiqué que, ceux qui se prononcent déjà pour la candidature de Tshisekedi en 2023 sont de flatteurs. « Ils sont de renards et d’autres le font par flatterie », précise-t-il.

Et d’ajoute, Moïse Katumbi et son parti politique restent encore au sein de l’Union Sacrée de la nation, famille politique du Chef de l’État, Félix Tshisekedi. Cette mise au point de Francis Kalombo, intervient puisque la proposition de loi Tshiani n’a pas été alignée à la session parlementaire de septembre.

Difficile donc de savoir si Moïse Katumbi, va soutenir la candidature de Félix Tshisekedi à la présidentielle de 2023.

« La question des élections de 2023 n’a encore pas été abordée au sein de l’union sacrée. Au moment opportun nous donnerons notre position. Sinon, Moïse Katumbi est à la tête d’un grand parti politique. Il a des ambitions. On ne peut pas créer un parti politique et refuser d’aller aux élections ». a dit Francis Kalombo.

 

 



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut