Société › Actualité

RDC : Cédric Bakambu victime du passeport biométrique

Passeport congolais

Convoqué pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2019, l’international congolais, ne pourrait pas rejoindre ses coéquipiers en RDC, à cause de son passeport semi biométrique interdit au pays.

Cette interdiction est entrée en vigueur lors de la tentative de Katumbi d’entrer en RDC via la République zambienne pour déposer sa candidature à la présidentielle du 23 décembre 2018.

L’opposant Moïse Katumbi en exile en Europe, ne peut s’assurer d’un « retour au bercail » d’aussitôt. Ce dernier s’est vu « refuser son passeport biométrique à Bruxelles ». L’ancien gouverneur de la province du Katanga, aurait déposé à l’ambassade de la RDC, le 20 février passé son passeport « semi-biométrique pour se conformer à la nouvelle exigence des autorités de son pays. Mais ce dernier « n’a pas pu déposer ses empreintes et il est ressorti avec un simple formulaire ».

Réaction de l’internationale congolais Cédric Bakambu

L’interdiction de passeport biométrique en RDC n’affecte pas seulement les politiciens, mais aussi l’équipe nationale congolaise de football, privé de son buteur Cédric Bakambu pour la rencontre du 9 septembre qui va opposer la RDC au Liberia.

L’attaquant de Beijing Guoan en Chine qui, pourtant est dans une meilleure forme, avec 15 buts en 17 matchs ne pourrait pas rejoindre les Léopards à la capitale congolaise.

« Depuis que j’ai pris la décision de jouer pour mon pays, je me suis donné à 243%. Partout où je suis passé, j’ai hissé avec fierté le drapeau congolais. Que ce soit en Turquie, en Espagne ou aujourd’hui en Chine », le buteur congolais a réagi  jeudi 29 août dernier, via sa page facebook.

Celui qu’on surnomme Bakagoal souligne cependant que son absence pour le prochain match des léopards, ne relève pas de sa volonté. « Mon absence de ce rassemblement pour affronter le Libéria ne dépend absolument pas de moi. Si cela ne tenait qu’à moi je serai sur le terrain à me battre sans relâche auprès de mes léopards comme je l’ai toujours fait. Qui ne rêverait pas de jouer pour défendre les couleurs de son pays ? Qui ne rêverait pas de voir cette ferveur incroyable de peuple congolais ? Sans le Congo je ne serai pas « Bakagoal ». Je suis toujours à la disposition de ma sélection nationale », a-t-il renchérie.

Toujours sur sa page facebook, le buteur congolais révèle qu’il s’était déjà mis d’accord avec son club pour qu’il se rende en Afrique auprès de sa sélection nationale, avant que la liste ne soit publiée pensant qu’on ferait appel à lui.

« Pour être transparent avec vous, voici la raison officielle de ma non sélection : défaut de passeport. Mon passeport congolais est encore valide et aux mains de la sélection. Pour moi comme pour tous les autres joueurs, la fédération s’occupe elle-même des démarches administratives. Pour une raison qui m’échappe, il semblerait que contrairement aux autres joueurs, le nécessaire n’a pas été fait afin de m’obtenir un passeport biométrique pour aller au Libéria. C’est malheureux cela me peine mais c’est ainsi », s’est-il exprimé.

« Ce problème de passeport est fâcheux mais l’exigence n’exclut pas la patience et l’indulgence. Qu’on soit bien clair, je ne jette la pierre à personne contrairement à d’autres », poursuit-il.

Cette mesure prise par le pouvoir de Kinshasa inquiète la majorité des congolais vivant à l’étranger. C’est aussi le cas de Roger Timba qui voudrait se rendre au pays, faute de passeport biométrique. « Je voulais me rendre au pays pour l’inscription des enfants au collège Boboto, mais je ne peux pas à couse de la décision du gouvernement sur  le passeport biométrique », a- t- il confié. Le passeport congolais coûte très cher, je ne peux pas le faire en étant à l’étranger à cause de son prix très élevé. A –t-il poursuivi.

Signalons tout de même que le passeport congolais figure parmi le 5 pays du monde ou ce document coûte extrêmes cher.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut