Politique › Partis politiques

RDC : C. Mutamba saisit le gouverneur Ngobila sur la marche de la NOGEC pour exiger la dépolitisation de la CENI

Constant Mutamba
Le regroupement politique Nouvelle génération pour l’émergence du Congo (NOGEC), a dans un courrier adressé au gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila, Informe l’hôtel de ville de sa participation à la marche le 15 septembre prochain, au côté de Lamuka afin d’exiger la dépolitisation de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

 

Il sied de noter que, la NOGEC marche au côté de Martin Fayulu, pour dire non à la politisation de la centrale électorale, mais aussi et surtout trouver un consensus sur les réformes électorales en cours.

«  J’ai l’insigne l’honneur de vous informer que les militants révolutionnaires de la nouvelle génération pour l’émergence du Congo (NOGEC0,) vont marcher le mercredi 15 septembre aux côtés d’autres forces politiques et sociales, pour exiger la dépolitisation de la CENI et le consensus autour des réformes électorales en cours « , fait savoir ce communiqué signé par Constant Mutamba que le journal de kinshasa.com a consulté.

La coalition Lamuka dirigée par le tandem Adolph Muzito-Martin Fayulu met une intense pression au gouvernement de l’Union-sacrée de la nation, d’organiser les élections en respectant le délai constitutionnel mais également de mettre à la tête de la CENI des animateurs apolitiques pour ne pas retomber dans les travers de trois précédents cycles électoraux que le pays a connus dans le passé.

Signalons aussi que, certaines forces politiques alliées de l’UDPS de Félix Tshisekedi, vont également marcher le même 15 septembre pour soutenir  le président de la République et les institutions du pays.

 



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut