Politique › Actualité

RDC: B.Tshibala interdit aux ministres intérimaires de prendre des dispositions qui engageraient l’État

https://www.journaldekinshasa.com/wp-content/uploads/2019/03/TSHIBALA-25.jpg
Bruno Tshibala

Dans une correspondance du vendredi 22 mars  dernier, le Premier ministre, à rappeler aux ministres intérimaires de surseoir : « à la prise de tous les actes de disposition; au lancement des nouveaux projets de convention entre l’État congolais et les organismes privés, nationaux ou étrangers ».

Selon le chef du gouvernement congolais Bruno Tshibala, il faut attendre l’avènement du nouveau gouvernement.

Le premier ministre a également interdit aux intérimaires de procéder aux recrutements, nominations, promotion et permutation du personnel de leurs administrations respectives. Et en cas de nécessité dûment motivée, les ministres intérimaires doivent s’en référer au chef du Gouvernement.

Ce rappel fait notamment écho à la sollicitation de quatre administrateurs de la Société Commerciale des Transports et des Ports (SCTP) qui, dans une correspondance adressée au Président Tshisekedi le 22 mars dernier, criaient à une violation flagrante des lois dans la nomination, par la Ministre du portefeuille, du Directeur général et du Directeur général adjoint devant assurer l’intérim après la suspension de Mukoko Samba et son second suite à des actes de mégestion.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut