Politique › Partis politiques

RDC : Arrestation de Kamerhe: les élus nationaux de l’UNC exigent sa libération « immédiate et sans condition »

Les députés de l'UNC

Les députés nationaux de l’Union pour la nation congolaise (UNC), disent exprimer leur regret, suite à « l’humiliation » subie par leur président national, Vital Kamerhe, après son arrestation  mercredi 8 avril 2020, à l’issu d’un interrogatoire au Parquet Général de Matete.

Dans une déclaration du 08 avril dernier, les élus nationaux de l’UNC estiment que le Directeur de Cabinet du Chef de l’État a été arrêté pour une confrontation qui ne constitue pas une infraction, encore moins une preuve de culpabilité.

« L’honorable Vital Kamerhe se retrouve sous mandat d’arrêt provisoire, pour une confrontation qui ne constitue ni une infraction, encore moins une preuve quelconque de culpabilité. Rien n’indique que sa fuite était à craindre, pour justifier son arrestation et sa mise en détention », dit cette déclaration.

Les 12 députés nationaux signataires disent soutenir Vital Kamerhe, et exigent sa libération « immédiate et sans condition ».

Ces élus fustigent par ailleurs « le comportement de certains médias, qui s’évertuent à véhiculer des fausses informations, selon lesquelles le Président national de l’UNC serait inculpé pour détournement des deniers publics.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut