Politique › Justice

Arrestation de Jacky Ndala : « je salue le professionnalisme de l’ANR qui a neutralisé un terroriste violent » (Thiani)

Arrestation de Jacky Ndala
La condamnation à deux ans de prison ferme,  de Jacky Ndala coordonnateur national de la jeunesse d’Ensemble pour la République de Moise Katumbi  mardi 20 juillet par le tribunal de paix de Kinkole,  a réjoui Noël Tshiani, initiateur du projet de loi sur la congolité.

« Je salue le professionnalisme et la rapidité des services de l’État (ANR, police Nationale et Justice) qui ont réussi, sans effusion de sang, à neutraliser un homme dangereux, un terroriste violent, qui menaçait la vie des paisibles citoyens et la stabilité des institutions. Bravo! », a-t-il tweeté.

L’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ) avait, pour sa part, dénoncé la violation de l’article 17 de la constitution concernant sa détention à l’Agence Nationale de Renseignement (ANR) avant d’exiger son transfert au parquet.

Condamné pour ses propos contre la proposition de loi sur la Congolité qui stipule que les candidats à la prochaine présidentielle doivent être congolais de père et de mère, Jacky Ndala rassure que « même après ce procès, je serai contre cette loi ».

Pour rappel, il est reproché au coordonnateur  de la jeunesse du parti de Moïse katumbi « l’incitation à la désobéissance aux lois du pays ». Le motif de sa poursuite lui a été annoncé par le Procureur Général de Matete, avant de le transférer au tribunal de paix de Kinkole.

Pour rappel, Jacky Ndala a été  dimanche 18 juillet à son domicile, et a été transféré de l’ANR au parquet de Matete, jusqu’à écopé de 2 ans de prison ferme avec 500.000 FC d’amende au tribunal de paix de Kinkole .

 



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut