Société › Actualité

RDC- alerte sur les conditions des prisonniers à Makala : 25 sont morts en moins de deux semaines

Prison centrale de Makala

Du 1er au 12 janvier 2020, au moins 25 prisonniers internés à la prison centrale de Makala  à Kinshasa sont décédés, rapportent les sources pénitentiaires.

Beaucoup parmi eux étaient malades, certains souffraient de différentes formes de tuberculose et ont été transférés au sanatorium d’où ils sont morts. Au sanatorium, le pavillon qui fait office du prolongement du centre de santé de la prison de Makala, témoigne de la précarité dans laquelle sont soignés les prisonniers.

La situation est plus compliquée pour ceux qui ne sont pas transférés au sanatorium. Conditions carcérales précaires, manque de soins ambulatoires, contexte hygiénique désastreux, beaucoup de prisonniers sont exposés à de nombreuses maladies évitables comme la malaria ou la gale, mais pas que. Depuis quelques mois, la malnutrition revient de plus en plus dans les témoignages des prisonniers et de leurs proches.

Depuis le début de l’année, ONG et médias alertent sur les conditions difficiles dans ce complexe pénitentiaire construit pour 1500 détenus, mais qui aujourd’hui héberge plus de 8000 personnes. Le gouvernement avait reconnu le drame et avait promis d’apporter rapidement une solution, mais en vain.

Source : actualité.cd



À LA UNE
Retour en haut