› Santé

RDC : 95 enfants décèdent de malnutrition au Kwango et Kwilu

La malnutrition fait toujours des ravages en RDC.

Cette maladie touche environ 40 à 45% d’enfants âgés de moins de 5 ans dans ces provinces.

Du 1er septembre au 15 novembre 2018, quatre-vingt-quinze enfants de moins de 5 ans sont décédés de malnutrition dans les provinces du Kwango et Kwilu. Ces chiffres ont été révélé par Pop Security, une ONG locale engagée dans la lutte contre ce phénomène. Selon l’ONG, ces décès ont été enregistrés parmi les enfants de déplacés du Kasaï.

Le chef de division provinciale de la Santé, Dr. Pierre Mwela Mangenzi, indique que cette maladie touche 40 à 45% d’enfants dans les provinces du Kwango et Kwilu.

Pop security a présenté ces chiffres à une délégation du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) de Kinshasa, Bureau Ouest, lors d’une mission de travail dans ces deux provinces démembrées de l’ex-Bandundu.

.A Kikwit, l’on enregistre au moins un décès par jour au sein de la communauté des déplacés du Kasaï.

« Nous souffrons, il y a même nos enfants qui sont morts ici, on les enterre dans les cartons. Il n’y a pas de soutien », se désole un parent.

Dans le Kwango voisin, le chef de division provinciale de la Santé, Dr. Pierre Mwela Mangenzi, parle d’un fléau.

« La malnutrition dans le Kwango, c’est un fléau. Ça tourne autour de 40 à 45%. Ce qui est énorme. C’est beaucoup trop », regrette-t-il.

L’appui des partenaires semble être insuffisant pour stopper cette maladie.

 

À LA UNE
Retour en haut