› Politique

RDC : au moins 7 morts lors des manifestations du 31 décembre

Droits reservés.

Le comité Laïc de coordination avait initié une marche dans le but de demander aux gouvernants congolais de respecter l’accord de la Saint Sylvestre, qui vise à décrisper la scène politique.

Au moins 7 personnes ont trouvé la mort ce dimanche 31 décembre lors de la marche organisée par le Comité Laïc de coordination (CLC) de l’église catholique, dont 6 à Kinshasa et 1 à Kananga, d’après des informations recueillies auprès de plusieurs sources concordantes indépendantes.

Me Georges Kapiamba, coordonnateur de l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice (ACAJ), dresse, quant à lui, un bilan d’au moins 118 personnes interpellées dont 5 prêtres dans certaines villes de l’intérieur du pays et réparties de manière suivante :

  • Kananga : 67 arrestations. 5 prêtres également arrêtés dont 1 encore en détention, 35 blessés dont 23 graves et 1 mort (au quartier Kingabwa)
  • Lubumbashi : 22 arrestations, 6 blessés dont 4 graves
  • Kamina : 27 arrestations, 17 blessés dont 5 graves
  • Kindu : 2 arrestations (tous deux activistes de la LUCHA)
    • Bukavu : 4 blessés dont 1 grave

A Kinshasa, au moins une quinzaine de personnes ont été blessées dont 3 par balles à la paroisse Don Bosco, dans la commune de Masina, selon un décompte des journalistes présents dans plusieurs paroisses. La police a, quant à elle, annoncé la mort d’un policier, toujours dans la commune de Masina

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut