› Société

RDC : 40 rebelles burundais tués dans l’est (l’armée)

journaldekinshasa.com
Droits réservés.

L’armée congolaise annonce avoir neutralisée quarante rebelles burundais pendant une offensive conjointe les Forces de défense nationale du Burundi.

 

Quarante rebelles burundais ont été tués dans une offensive conjointe des armées de la République démocratique du Congo (RDC) et du Burundi dans la province congolaise du Sud-Kivu (est), a annoncé dimanche un porte-parole de l’armée congolaise.

Les forces armées de RDC, conjointement avec les Forces de défense nationale du Burundi, « ont mené une opération offensive à haute intensité » contre les rebelles burundais des Forces nationales de libération (FNL). Cette opération était dirigée par le général autoproclamé Aloys Nzabampema. C’est ce qui est indiqué dans un communiqué le lieutenant Marc Elongo-Kyondwa.

L’ennemi a « subi une forte perte en hommes et matériels : 40 assaillants neutralisés », a-t-il affirmé.

Les deux armées ont « délogé » les FNL « de toutes les quatre collines surplombant la localité de Nabombi », considérée comme poste de commandement d’Aloys Nzabampema, a-t-il ajouté. L’armée congolaise appelle la population à « collaborer » avec les forces régulières et « les jeunes à se désolidariser des groupes armés ».



Bon plan
RDC Publié le 28.12.2022

RDC : les dates retenues pour célébrer la rumba en 2023

24 janvier 2023: pour la journée mondiale de la culture africaine et des afro descendants, il est prévu de consacrer la journée à la rumba…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut