Culture › Musique

RDC : 1ère édition du festival « l’artiste ne meurt jamais » sera organisé du 21 au 28 novembre prochain

Pépé Kalle

Le coordonnateur principal de l’ASBL « Artiste en danger », Langu Masima, a annoncé mardi dernier, l’organisation de la 1ère édition du festival « l’artiste ne meurt jamais » en mémoire de Kabasele Yampanya.

Ce festival démarre  mercredi 21 novembre au 1er décembre 2018 à la Place des artistes dans la commune de Kalamu. C’est  à l’occasion du 20ème anniversaire de la disparition de l’artiste musicien Kabasele Yampanya, alias  Pépé Kalle.

Pour les organisateurs de ce festival, le but est de rendre hommage à tous les artistes décédés.

L’agenda du festival prévoit, du 21 au 28 novembre prochain, une exposition des objets de l’artiste, tels que les photos, les trophées, les diplômes et les tenues vestimentaires.

Il aura aussi des prestations de plusieurs artistes, à savoir  Le Karmapa, Robino Mundibu ; des groupes musicaux Bayuda du Congo et les anciens de l’orchestre Empire Bakuba avec Papy Tex, ainsi que la projection des clips de Pépé Kalle.

Il est programmé aussi une soirée de gala qui sera organisée le 1er décembre au  village chez Ntemba  dans la commune de la Gombe.

Selon le coordonnateur du festival, les artistes rendront hommage à Pépé Kalle, avant de remettre quelques objets de l’illustre disparu au Premier ministre Bruno Tshibala qui, par la suite, seront mis à la disposition des musées nationaux pour conservation et exposition.

Pour rappel, l’artiste musicien Kabasele Yampanya, alias  Pépé Kalle est décédé le 28 novembre 1998.

À LA UNE
Retour en haut