Société › Actualité

RDC : 13 millions de personnes ont besoin d’une assistance humanitaire urgente (ONU)

Le secrétaire général adjoint de l’ONU, chargé des affaires humanitaires et coordonnateur des secours d’urgence, Mark Lowcock a déclaré lundi 19 Mars devant le conseil de sécurité que 13 millions de personnes ont besoin d’une assistance humanitaire urgente dans en RDC.

Mark Lowcock a clôturé mardi dernier sa visite de trois jours en République Démocratique du Congo (RDC). Il s’est rendu notamment dans la province de Tanganyika où plus de 631.000 personnes déplacées internes dont 388.000 vivent dans des conditions précaires.

Parmi ces millions de personnes, 4.6 millions d’enfants sont « sévèrement malnutris ».  Cette crise humanitaire s’ajoute à la “pire épidémie de choléra” que le pays connaît depuis 15 ans.

  1. Lowcock a présenté les abus sexuels en l’encontre d’enfants comme une « épidémie silencieuse »au Congo-Kinshasa.
  2. Pour répondre aux besoins humanitaires de ces millions de personnes, l’ONU a réclamé 1.7 milliards de dollars et programme au 13 Avril prochain à Genève une conférence des donateurs au cours de laquelle elle compte mobiliser les fonds en faveur de la RDC.
  3. Les besoins humanitaires dans le pays ont doublé cette année à cause de la « crise politique et au retard pris dans l’organisation des élections» , a poursuivi Lowcock prévenant que « sans la fin des violences et une transition politique pacifique, la crise humanitaire ne pourra qu’empirer ».
  4. Du haut de la même tribune de l’ONU, le secrétaire général de la Conférence nationale épiscopale du Congo (CENCO), l’abbé Donatien Nshole a demandé plus d’efforts de la communauté internationale pour permettre la tenue de bonnes élections afin de faire face à la situation humanitaire alarmante que traverse la RDC.

Pour éviter que la situation humanitaire dramatique que traverse la RDC ne s’aggrave, il s’avère que l’ONU s’implique davantage et fasse urger la tenue de bonnes élections en RDC. L’épiscopat est convaincu que seules les élections crédibles transparentes et apaisées peuvent donner au peuple congolais des gouvernants légitimes, capables de faire face à la crise multiforme qui ronge le pays”, a déclaré l’abbé Nshole.

Avec ses 4.5 millions de déplacés, la RDC est le pays Africain le plus touché par les déplacements internes des populations et fait partie de principales priorités humanitaires de l’ONU, au même titre que le Yémen et la Syrie en Asie.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut