› Politique

Le Rassemblement appelle d’autres confessions religieuses à soutenir la marche du CLC

Le Rassemblement appelle les autres confessions religieuses à emboiter les pas au Comité Laïc de Coordination (CLC) de l’Église Catholique dans son initiative d’organiser la marche ce dimanche 21 janvier 2018, pour “libérer l’avenir du pays”. Dans un communiqué signé jeudi dernier par son président Félix Tshisekedi, cette plateforme sociopolitique justifie son appel par ce qu’elle qualifie de “prise en otage du pays par un despotique en déliquescence”.

“Dans le même esprit, le Rassemblement encourage les autres confessions religieuses à se joindre à l’initiative du Comité Laic de Coordination en répondant massivement à cet appel après leurs cultes dominicaux”, dit le communiqué.

Lors de la marche du 31 décembre, le Rassemblement et plusieurs autres partis et regroupements politiques de l’Opposition avaient une fois encore apporté son soutien au CLC.

Cette fois, à l’instar de la Dynamique de l’Opposition, le Rassemblement attire aussi l’attention des instances internationales dont la Cour Pénale Internationale (CPI) sur d’éventuels cas de violences lors de la manifestation.

“Enfin, le Rassemblement demande à la Cour Pénale Internationale, aux Nations unies et à l’Union africaine de mettre en garde le régime Kabila contre toute forme de violence et leur recommande d’enclencher, le cas échéant, les mécanismes d’inculpation du régime pour crimes contre l’humanité”, conclut le communiqué.

” A cet effet, le Rassemblement s’inscrit dans la ligne de la nouvelle initiative de ce même comité Laïc appelant le peuple congolais à participer à la marche pacifique de ce dimanche 21 janvier 2018 (…) Indique le communiqué.

Jeudi, le Comité Laïc de Coordination (CLC) a, dans un communiqué, confirmé le caractère pacifique de sa marche prévue ce dimanche 21 janvier 2018. Il invite la population à n’accepter aucune forme de violence : « pas de pneus brûlés, pas de barricades, pas de propos violents, pas d’injures, pas de jets des pierres, pas d’actes de vandalisme ».

Par la même occasion, les laïcs catholiques demandent également aux services de sécurité de ne pas considérer les manifestants comme des ennemis, mais de les protéger le long de la marche.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut