Politique › Justice

Procès 100 jours : Kamerhe dit ne pas être au courant que son cousin Shangalume Nkingi était en relation avec Jamal

Vital Kamerhe

Au cours  de la 3ème audience du 03 juin 2020, dans le cadre du procès sur le programme de 100 jours, Vital Kamerhe a été interrogé sur plusieurs questions notamment l’attribution d’une parcelle à sa fille fille Soraya Mpiana .

Concernant le fait de corruption lui reproché, pour l’attribution par Samih Jammal, le patron de Samibo en faveur de Soraya Mpiana, belle fille du Directeur de cabinet de Félix Tshisekedi, pour gagner le marché des maisons préfabriquées, Kamerhe dit s’étonner de voir qu’une quelconque parcelle serait attribuée à sa fille sans qu’elle ne le sache, ni sa mère, ni Kamerhe lui-même.

Celui-ci explique que la parcelle aurait été donnée le 23 janvier 2020, alors que lui-même n’était pas encore Directeur de cabinet. Kamerhre a également, fait savoir que, le contrat avec la société Samibo a ete fait en 2018, avec le ministre du développement rural de l’époque, Justin Bitakwira.

«C’est sur les réseaux sociaux que j’ai découvert que ma fille était impliquée. Je suis allé directement voir le chef de l’Etat, qui lui aussi m’a fait remarquer que le nom de ma fille était même mal écrit. Samih Jamal aurait-il donné une parcelle à ma fille sans la consulter? L’attribution de ce marché est aussi fait, alors que je suis encore dans l’opposition.» dit Kamerhe.

Dans ses réponses, Samih Jammal a reconnu qu’il avait attribué la dite parcelle, à un certain Daniel, et non à la fille de Kamerhe, qu’il dit ne pas connaître.

Kamerhe a également dit qu’il n’était pas au courant que Daniel Shangalume Nkingi, alias Massaro, était en relation avec Samih Jamal. Il a cependant déclaré que Massaro est son cousin. Signalons que la concession mesure 70 mètres sur 100, et serait située sur la baie de Ngaliema, au quartier Basoko, dans la commune de Ngaliema.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut