Politique › Justice

Prison centrale de Makala : la santé de Samih Jammal s’est détériorée (ses avocats)

Samih Jammal

La santé de Samih Jammal s’est détérioré à la prison Makala à Kinshasa alors que le libanais a été condamné en juin dernier à 20 ans de travaux forcés pour détournement des deniers publics.

« Âgé de 82 ans, notre client se trouve toujours en détention malgré un état de santé qui s’est détérioré en prison. Nous alertons publiquement sur ces conditions de détention et leurs conséquences dramatiques pour la santé de Samih Jammal et rappelons que sa condamnation et son maintien en détention résultent directement et exclusivement de l’instrumentalisation de la justice congolaise au bénéfice de clans politiques. », Disent les avocats de l’homme d’affaire libanais Samih Jammal dans un communiqué ce vendredi parvenu à notre rédaction.

A l’instar de ses co-accusés notamment Vital Kamerhe, Samih Jammal continue de clamer son innocence. Il avait interjeté appel et le dossier est en cours à la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe.

« Nous appelons les autorités congolaises – au premier rang desquels le président de la République qui est le garant de l’indépendance de la justice – à prendre toutes mesures nécessaires au respect des droits et de la personne de M. Samih Jammal et à la tenue d’un procès équitable. », ajoutent les avocats.

Pour rappel, le libanais a, à travers sa société SAMIBO avait obtenu le marché de 57 millions USD de l’État congolais pour ériger 1500 maisons préfabriquées dans 5 provinces dont Kinshasa, Kasaï Central, Kasaï Oriental, le Sud-Kivu et le Kongo Central.

 

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut