› Politique

Présidentielles : Félix Tshisekedi dans la course

Felix Tshisekedi, président de l'UDPS

Félix Tshisekedi, qui a également succédé à son père à la tête de son parti, l’UDPS, a déposé sa candidature, mardi 7 août, pour la présidentielle de décembre 2018.

Il est 14h50 quand Félix Tshisekedi quitte la commune de Limete et se dirige vers le bureau de la Commission électorale nationale Indépendante . Plusieurs centaines de militants de l’UDPS, son parti, se joignent à lui pour le soutenir. Certains à pied et d’autres sur des motos occupent le boulevard Lumumba. Rapidement, une caravane s’organise. Une demi-heure plus tard, la police s’interpose et tente de disperser les militants. Aux gaz lacrymogènes, les combattants de l’UDPS, comme on les appelle, répondent par les jets de pierres. Finalement, le cortège du président de l’UDPS parvient à se détacher de cette confusion. Felix Tshisekedi va enfin déposer sa candidature.

« Je m’engage à faire du Congo, dès le premier mandat, un pays qui sera respecté, qui recouvrera sa dignité, l’admiration du monde entier », a-t-il déclaré. Il se prononce également pour une candidature unique de l’opposition et annonce une nouvelle rencontre entre opposant. « Je crois que nous allons avoir une rencontre importante au mois de septembre. La question reste toujours à l’ordre du jour », ajoute-t-il. Accompagné de ses militants, Félix Tshisekedi quitte le bureau de la CENI. Une autre caravane motorisée est improvisée. Elle ne fera pas un long trajet. La police s’interpose à nouveau et disperse les militants à coup de gaz lacrymogènes.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut