› Politique

Présidentielle : toujours pas de candidat unique de l’opposition

J-1 avant le lancement des dépôts de candidature

La Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a confirmé l’ouverture des Bureaux de réception et traitement des candidatures pour les élections législatives et provinciales nationales ce mercredi. Malgré les déclarations et les intentions affichées, l’opposition n’a pas encore désigné son candidat unique.

“Moi et mon frère Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe, sommes unis pour une candidature unique de l’opposition à la présidentielle”, avait dit Moïse Katumbi le 9 juin lors du premier meeting d’Ensemble pour le Changement à Kinshasa. Le même souhait été émis par le Mouvement pour la Libération du Congo (MLC) le 13 juillet dernier à la clôture de sa deuxième assemblée des représentants. Les congressistes avaient demandé au MLC de proposer aux autres partis le nom de Bemba comme candidat unique de l’opposition. Pour sa part, Delly Sesanga, secrétaire général d’Ensemble pour le Changement, tentait dans une interview le 12 juillet d’atténuer les craintes tout en reconnaissant que le temps presse : “Nous avons un programme et des solutions formulées à tous les problèmes. Nous avons un candidat et d’autres ont des candidats et ont des programmes. Lorsque tout le monde aura fini cet exercice en interne, viendra le temps de l’échange pour voir dans quel ordre nous pouvons y aller, donc il y a encore le temps mais le temps presse”.

A un jour du début de l’opération des dépôts des candidatures, Jacquemain Shabani, président de la commission électorale permanente de l’UDPS ne s’inquiète pas. “Les contacts sont positifs. Plusieurs réunions ont eu lieu. Le souci est là, la nécessité est là. Toutes les forces du changement sont concernées. Nous espérons que ça portera des fruits. Le début du dépôt des candidatures à la présidentielle ne devrait pas constituer un obstacle. Cela n’empêche pas que l’un se désiste à la place de l’autre suivant le principe de l’union fait la force (…). 100.000 USD ce n’est rien par rapport aux enjeux du Congo. C’est l’avenir du Congo qui est en jeu », confie-t-il. Le dépôt des candidatures s’étendra jusqu’au 8 août 2018.

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut