Elections 2018 › Présidentielle

Présidentielle en RDC : une camerounaise en course pour la place de 1ere dame

Esther Ndengue Fayulu

Derrière Martin Fayulu, candidat en pole position à la présidentielle du 23 décembre 2018 en République Démocratique du Congo se cache Esther Ndengue. Une camerounaise discrète dans les médias mais important dans le dispositif de campagne de son mari.

Elle est encore méconnue du grand public, pourtant, Esther Ndengue Fayulu pourrait au soir du 23 décembre devenir la première dame de la RDC. Celle qui partage le quotidien du candidat de la coalition LAMUKA à la prochaine élection présidentielle est une camerounaise de la région du Littoral. Elle est l’épouse de Martin Fayulu avec qui elle a fait 3 enfants.

Si on en sait un peu moins sur ses activités professionnelles, on reconnaît de par ses actions et ses œuvres religieuses une fervente chrétienne et une femme de grande foi. Elle caresse le rêve de voir son époux présidé aux destinées de la République Démocratique du Congo. Elle est d’ailleurs à ses côtés lors de presque tous les déplacements de campagne électorale.

Rappelons que Martin Fayulu, son mari qui est candidat à la présidence a fréquenté à l’université Paris XII où il a obtenu une maîtrise en économie générale, l’Institut supérieur de gestion de Paris ainsi que l’European University of America à San Francisco en Californie où il a obtenu son MBA. Il rejoint le groupe pétrolier Mobil à Kinshasa en septembre 1984 et termine sa carrière dans le groupe en 2003 au poste de Directeur général ExxonMobil Éthiopie. Depuis 2012, il siège comme député à l’assemblée nationale congolaise.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut