Politique › Actualité

Présidentielle au suffrage indirect : Jean Lucien Bussa se désolidarise du FCC

Jean Lucien Bussa

Indigné par la démarche du FCC, Jean Lucien Bussa, cadre du regroupement politique de Joseph Kabila et président du Courant des démocrates rénovateurs (CDER), exige le respect des droits politiques acquis par la population à l’issue du référendum de 2005.

Les réactions continuent à s’intensifier en République Démocratique du Congo après les déclarations faites par certains caciques du Front commun pour le Congo (FCC), au sujet de la présidentielle de 2023 au suffrage  indirect.

Le CDER de Jean-Lucien Bussa, soutient  l’élection présidentielle au suffrage universel. Pour ces cadres, ledit principe doit être pérennisé à tout  prix.  Selon  nos confrères de Top Congo la formation politique de Jean-Lucien Bussa,  exige la détermination du seuil au niveau de la circonscription électorale et le payement de la caution sur base des listes et non par rapport aux candidats dans l’actuelle loi électorale.

Le regroupement politique que dirige Jean Lucien Bussa a dans une déclaration faite en janvier dernier,  avait suggéré des réformes sur des questions d’ordre institutionnelle et de gouvernance. Ce regroupement se dit également ouvert à tous les débats sur les réformes électorales.

 

 



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut