Politique › Partis politiques

Présidentielle 2018: Sindika Dokolo milite pour la candidature de Bemba et le retour de Katumbi

Sindika Dokolo

Dokolo estime que la  participation de Katumbi et la validation de la candidature de Bemba sont de combats qu’il faut mener pour des élections inclusives.

Le président du mouvement citoyen Le Congolais Débout , relevé la nécessité d’organiser de bonnes élections et qui soient réellement inclusives.

« Aujourd’hui, la question de l’inclusivité de tous les candidats est encore un de grands enjeux, tant qu’il est vrai qu’on est en train de parler maintenant beaucoup de l’invalidation de certaines candidatures sont parfaitement scandaleuses. Et évidemment cette situation de Moïse Katumbi qui a été empêché de venir se présenter, ce qui était son droit le plus légitime. De la même manière, que le droit de monsieur Jean-Pierre Bemba de se présenter aux élections est également inaliénable. Et ça, ce sont encore des combats qu’il faut mener », a indiqué le président du mouvement citoyen Le Congolais Débout.

Pour Sindika Dokolo, il faut cependant demeurer vigilant. « Aujourd’hui monsieur Nangaa et le président  Kabila doivent comprendre que le vent de l’histoire a tourné, et qu’il est temps de se plier à la volonté populaire et à la constitution », a-t-il ajoute.

L’opposant Dokolo les invite donc à retirer la machine à voter et à garantir que le fichier électoral est fiable et crédible, pour avoir de bonnes élections en RDC.

« S’ils continuent à s’entêter dans la voie qui était la leur jusqu’ici, il est évident qu’ils s’exposeraient à une nouvelle réaction populaire », conclu-t-il.

À LA UNE
Retour en haut