Politique › Partis politiques

Présidentielle 2018 : Samy Badibanga promet un salaire de 250 $ aux agents de l’Etat

Samy Bandibanga

L’ex Premier ministre Badibanga à, ce  mercredi 22 août lors de la présentation de son programme de gouvernement promet un salaire minimum de 250$ pour tous les fonctionnaires  de l’État.

« En 5 ans, nous arriverons à un salaire minimum de 250$ dollars pour tous les agents de l’État. Cette mesure de justice sociale et de redistribution des richesses. C’est aussi une mesure de lutte contre la corruption et les tracasseries policières et fiscales qui gangrènent notre économie et le quotidien des congolais », a déclaré Samy Badibanga candidat président de la République pour le regroupement politique Les Progressistes.

D’après lui, ce salaire minimum va contribuer à lutter contre la corruption et le détournement des deniers publics.

« Car avec 40$ ou 80$ dollars de salaire, corruption, détournements et tracasseries deviennent le gagne-pain des agents de l’Etat. », a indiqué l’ancien premier ministre.

L’ex chef du gouvernement a chiffré son programme de gouvernement à 80 et 100 milliards de dollars américains si les réformes fiscales qu’il préconise arrivent à maturité.

Pour rappel, le fonctionnaire de l’État le moins gradé (huissier) gagne autour de 86$ le mois. Le plus gradé (secrétaire général) autour de 860$ le mois.
Bien entendu, à côté de ce salaire modique, il existe diverses primes, selon les services.
En 2001, le huissier avait 10$ de salaire mensuel.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut