Elections 2018 › Présidentielle

Présidentielle 2018 : Nouvel élan de Muzito vers un éclatement

Adolphe MUZITO

La désignation de Martin Fayulu comme candidat commun de l’opposition ne fait l’unanimité autour de la plateforme Unis pour la République(UREP), regroupement politique dirigé par Adolphe Muzito l’un des ténors de l’opposition congolaise.


 Une frange des sociétaires de cette plateforme conduite par Charles Bofasa Djema a exprimé son désaccord avec le choix d’Adolphe Muzito porté sur Martin Fayulu, candidat commun de la coalition Lamuka à la présidentielle du 23 décembre prochain.

Dans une déclaration faite le week-end dernier, Bofasa et son groupe affirment avoir quitté la plateforme Lamuka et rejoint le Cap pour le changement, coalition qui soutient Félix Tshisekedi comme candidat commun de l’opposition.

Ils ont accusé leur chef de file d’aller à Genève à l’encontre de leur dévolu porté sur Vital Kamerhe.

La réaction de la frange de l’Urep restée fidèle à Muzito n’a pas tardé aussitôt à lever la voix après la sortie médiatique de Bofasa Djema.

Barthélémy Botswali Lengomo a répliqué faisant savoir que la décision de quitter l’Urep ne concerne que Charles Bofasa et son parti « GR ».

Selon lui, tous les autres partis de l’Urep soutiennent et restent dans Lamuka. Ils portent toujours la candidature de Martin Fayulu à la  présidentielle du 23 décembre.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut