› Elections 2018

Mende répond à Bemba : « Il y a une vie en dehors de la fonction présidentielle »

Lambert Mende

Le porte-parole du gouvernement a répondu aux critiques de Jean Pierre Bemba, qui dénonce l’instrumentalisation de la justice par le pouvoir de Kinshasa.

« C’est de l’amertume qui fait parler Monsieur Bemba. Il devrait montrer du respect à la cour constitutionnelle et à la justice de notre pays… Il doit savoir qu’il y a une vie en dehors de la fonction présidentielle » a réagi le porte-parole du gouvernement Lambert Mende Omalanga.

Le président du Mouvement de Libération du Congo (MLC), qualifie de politique la décision de la cour constitutionnelle invalidant définitivement sa candidature à la présidentielle du 23 décembre prochain.

« Je suis victime d’une décision politique visant à écarter un adversaire déjà trop gênant. Nous avons à faire à ce qui va être dans les mois à venir les choix des opposants ou candidats du pouvoir en place qui va permettre simplement d’assister à une parodie d’élection si ces élections auront lieu », dénoncé  le sénateur Jean Pierre Bemba.

Pour rappel, la haute Cour  a invalidé la candidature de Jean Pierre Bemba qui a été condamné par la cour pénale internationale (CPI), pour subornation des témoins « qui est égale à la corruption » selon la cour constitutionnelle.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Retour en haut