Elections 2018 › Présidentielle

Présidentielle 2018: les militants de Martin Fayulu désorientés

Les partisans de Martin Fayulu

A trois semaines de la présidentielle en RDC, les partisans  de la plate-forme électorale  Lamuka sont complètement perdus de l’attitude à adopter le jour des scrutins.

Les partisans de Martin Fayulu ont  manifestés un soutien indéfectible dès son retour de Genève d’où il a été désigné candidat commun de l’Opposition par ses paires.

Dimanche 25 novembre, au stade des Martyrs de Kinshasa, lorsque Mgr Fridolin Ambongo célébrait sa première messe en tant qu’archevêque métropolitain de Kinshasa, des Kinois ont encore sauté sur l’occasion pour lui témoigner leur sympathie en scandant les chansons « Martin Fayulu président ».

Pourtant, ce candidat commun de l’Opposition dit ne pas boycotter les élections, à condition qu’il n’y ait pas de machine à voter. Il mobilise même, dans un tweet, sa base, à se rendre aux bureaux de vote le 23 décembre prochain pour glisser le bulletin dans l’urne en sa faveur, mais sans utiliser la machine à voter.

Lors d’une interview qu’il accordé à Infos7, le candidat unique de l’opposition a répété qu’il est candidat à la course à la magistrature suprême. Mais si la Commission électorale nationale indépendante (CENI),  use de cette machine, il ne sera plus candidat.

Cette position de Fayulu désorientent la base de Lamuka qui risque de se perdre le jour de voter, et même voter pour d’autres candidats.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut