Politique › Partis politiques

Présidentielle 2018 : le PALU promet de donner des consignes claires de vote à ses militants

Antoine Gizenga

Le Parti Lumumbiste Unifié (PALU) est sorti de son silence après l’invalidation définitive de sa candidature à la présidentielle de son leader Antoine Gizenga, par la Cour Constitutionnelle, pour défaut de qualité de signataire du dossier.

Dans une déclaration faite le 14 septembre dernier, le PALU accuse la Cour Constitutionnelle de reconnaître à la CENI les prérogatives de se choisir ses propres candidats à la présidentielle.
« Le Parti Lumumbiste Unifié observe que la Cour Constitutionnelle semble reconnaître à la CENI les prérogatives de sélection des candidats en utilisant des subterfuges pour rejeter la candidature du Patriarche et Père de l’indépendance Antoine Gizenga », indique le PALU.
S’agissant de la suite du processus électoral en cours, le PALU souligne qu’elle s’adressera à ses militants dans les jours à venir pour une communication importante.

« Quant au reste du processus, le Parti Lumumbiste Unifié donnera à ses militantes et militants, au moment opportun, des consignes claires de vote pour gagner un nombre important de sièges dans les assemblées électives nationale, provinciales et locales », précise le PALU.
Un appel au calme a été lancé aux militants de ce parti, tout en leur demandant de garder le moral haut, en faisant bloc autour du Patriarche Antoine Gizenga.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut