› Elections 2018

Présidentielle 2018 : le collectif de 7 candidats proteste contre la prise en otage de la RTNC par le pouvoir pour la campagne de Shadary

Le collectif de 7 candidats président

Dans une déclaration commune faite mardi 2 octobre sur le processus électoral, le Collectif des  7 candidats présidents ont manifesté leur désaccodr sur la prise en otage, selon eux, de la  RTNC.

Ce collectif  est composé de Marie-Josée Ifoku, Sylvain Maurice Masheke, Théodore Ngoy Ilunga, Yves Mpunga, Gabriel Mokia, Seth Kikuni et Radjabho Tebabo.

« Protestons énergiquement contre la prise en otage de la RTNC par le pouvoir en place, faisant de cette institution un instrument de propagande des actions d’un seul regroupement politique en l’occurrence le Front Commun pour le Congo, (FCC) », ont-ils déclaré.

Ce collectif de 7 candidats à l’élection présidentielle du 23 décembre prochain, fustigé le refus de la RTNC de couvrir et de diffuser les manifestations publiques de certains partis politiques de l’opposition et celles des candidats indépendants.

« Protestons contre le refus de la RTNC de diffuser les informations relatives à la série des massacres de nos populations à Beni dont les récents n’ont eu lieu qu’il y a quelques jours », ont-ils conclu.

Ils ont exigé l’accès égal aux médias publics de tous les acteurs politiques aussi bien de la Majorité Présidentielle que de l’opposition, surtout durant toute la période électorale.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut