Elections 2018 › Présidentielle

Présidentielle 2018 : la cour constitutionnelle confirme la victoire de Félix Tshisekedi

Félix Tshisekedi

La haute cour, siégeant en matière de contentieux électoral, a confirmé ce dimanche 20 janvier  2019 la victoire de Félix Tshisekedi à la présidentielle du 30 décembre 2018.

Par rapport à la requête de la Dynamique de l’opposition  en contestation des résultats provisoires de l’élection présidentielle du 30 décembre 2018, la cour constitutionnelle a rejeté la demande d’audition des missions d’observation électorale. Elle la qualifie de « sans objet ». Elle a conclu que la demande d’annulation du vote pour la présidentielle dans les circonscriptions de Beni et Butembo est « recevable mais non fondée ».

Aussi, les juges de la Cour constitutionnelle considèrent que la demande de recomptage des voix est exceptionnelle, que la demande est « absurde » et que la Dynamique de l’opposition n’a apporté aucune preuve.

La Cour a également rejeté par ailleurs la requête de Théodore Ngoy Ilunga Wasenga qui contestait la régularité des résultats du même scrutin.

Selon les résultats publiés par la CENI et confirmés par la Cour Constitutionnelle, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo l’a emporté avec 7.051.013, soit 38,57%. Il est suivi de Martin Fayulu Madidi avec 6.366.732, soit 34,83%, et d’Emmanuel Ramazani Shadary avec 4.357.359, soit 23,84%.

Sur place, aux alentours du bâtiment du Palais de justice, quelques centaines de militants se réclamant de l’UDPS ont célébré cette nouvelle en klaxonnant notamment.

Video

Vos paris sportifs
1xbet
À LA UNE
Retour en haut