› Elections 2018

Présidentielle 2018 : Koffi Olomide doute de la Machine à voter

Antoine Agbepa Mumba alias Koffi Olomide

Le chanteur congolais Antoine Agbepa Mumba alias Koffi Olomide déconseille la tricherie aux prochaines élections qui pointent à l’horizon en République démocratique du Congo.

« Nous voulons un vote transparent et démocratique », a-t-il déclaré lors d’une émission de chronique musicale dimanche 30 septembre dernier à Kinshasa.

«  Il n’est pas aisé pour un candidat qui gagne les élections par tricherie de regarder sa femme en face et manger avec appétit, sachant bien que même son épouse ainsi que les gens qui viennent le féliciter sont au courant de la manière dont il est élu », a-t-il poursuivi.

L’artiste musicien de renommée internationale Koffi Olomide a profité à cette occasion pour souhaiter « bonne chance » à Werrason, Adolphe Dominguez, Jean Goubald, Christian Kimbukusu Dakumuda… candidats à la députation nationale et provinciale.

S’agissant de la machine à voter, l’artiste musicien compositeur et producteur Koffi Olomide se demande « pourquoi la RDC veut être le précurseur de quelque chose qui n’a jamais existé ? J’ai voyagé dans plusieurs pays et je n’ai jamais vu l’usage de cet outil pendant le vote », soutient l’artiste.

À LA UNE
Retour en haut