› Elections 2018

Présidentielle 2018 : G. Kyungu s’attaque aux propos de Nangaa sur la machine à voter

Gabriel Kyungu wa Kumwanza

Dans une interview accordée à la presse mercredi 03 octobre dernier, Gabriel Kyungu, s’est totalement inscrit en faux contre les propos du président de la CENI, selon lesquels « pas de machine à voter, pas d’élections en 2018 ».

Pour le président d’Ensemble pour le changement du grand Katanga, « ce que je sais est que Nangaa est un gérant d’un processus, il n’a pas à faire de déclaration péremptoire, il doit savoir que le 23 décembre Kabila n’aura pas à prétendre à quoi que ce soit, le 23 décembre c’est la fin de Kabila », a-t-il déclaré.

A 3 mois seulement des élections générales en République Démocratique du Congo, la machine à voter est loin de faire l’unanimité au sein de la classe politique et sociale.

La majorité présidentielle soutient la machine à voter, alors que l’opposition, la société civile et la communauté internationale appellent à l’impression des bulletins papiers conformément à l’accord de la Saint Sylvestre et le calendrier électoral de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

À LA UNE
Retour en haut