Culture › Musique

Présidentielle 2018 : Fally Ipupa pour la candidature de Martin Fayulu

Fally Ipupa

La star de la musique congolaise Fally Ipupa, empêché de chanter en France en 2017 sous la pression d’opposants anti-Joseph Kabila, a souhaité bonne chance au candidat commun de  l’opposition

« Je suis très, très fier de lui. D’ailleurs c’est très bien que les politiciens arrivent à se mettre d’accord pour l’intérêt du pays. En tous cas… bonne chance à mon vieux Martin Fayulu », a dit Fally Ipupa sur TV5Monde.

« Je ne soutiens pas des politiques parce que je suis un artiste comme l’église au milieu du village », a-t-il lancé.

Le chanteur s’exprimait dimanche juste après la désignation-surprise de Martin Fayulu candidat unique de l’opposition au terme d’un vote et d’un accord entre sept ténors de l’opposition.

Dès lundi, deux d’entre eux –Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe– sont revenus sur leur signature, ramenant l’opposition à ses divisions.

L’élection présidentielle à un tour du 23 décembre 2018 doit désigner le successeur du président Joseph Kabila au pouvoir depuis janvier 2001.

Le 22 juin 2017, un concert de Fally Ipupa à La Cigale à Paris a été annulé par arrêté préfectoral pour risques de « troubles graves à l’ordre public ».

Des combattants de la diaspora congolaise manifestent régulièrement contre les artistes qui se produisent en France ou en Belgique et qu’ils accusent d’être proches des président Kabila ou Denis Sassou Nguesso.

À LA UNE
Retour en haut