› Personnalités

Près de dix mois de détention pour Christian Lumu

Christian Lumu Lukusa, porte-parole de la Ligue des Jeunes de Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS),

Christian Lumu Lukusa, porte-parole de la Ligue des Jeunes de Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), arrêté le 22 novembre 2017 est toujours en détention dans un cachot de l’Agence Nationale de Renseignements (ANR).

Le jeune homme de 27 ans est réputé très dynamique surtout dans l’organisation des marches et autres manifestations impliquant l’UDPS. Son avocat, Maitre Chris Shematsi, s’inquiète non seulement de son état de santé vu les conditions de détention mais aussi et surtout « de la volonté manifeste des services de renseignements de le priver sans fondement du droit à être présenté devant son juge naturel si, toutefois, il existe des indices sérieux de culpabilité »

« Sa longue détention illégale mérite d’être dénoncée par toute personne éprise du sens de la justice au sein de l’opinion. Avoir des points de vue contraires à ceux du régime, dans le strict respect des lois de la République, ne saurait nullement constituer un crime. L’opinion nationale et internationale devrait donc être choquée de cette détention qui énerve les lois de la République et les Traités internationaux pertinents. Somme toute, la libération de ce jeune démocrate constitue une exigence démocratique », a-t-il déclaré.

À LA UNE
Retour en haut