Elections 2018 › Présidentielle

Polémique autour de la sécurité des candidats à la présidentielle

Palais de la nation

Sur les 21 candidats validés, seul un nombre réduit bénéficie de la protection recommandée par la loi. Les autres candidats parlent d’un traitement inéquitable et menacent de solliciter une protection auprès de la la Monusco.

Selon la loi congolaise, chaque candidat à la présidentielle a droit à 25 policiers pour sa protection. Pour cette élection, ils sont  donc 21 candidats,  Mais seulement cinq parmi eux bénéficient de cette protection policière. « Il y a des difficultés pour organiser la protection de certains candidats qui logent dans les hôtels dont les propriétaires sont allergiques à la présence des forces de l’ordre », expliquent les responsables de l’Unité de protection des hautes personnalités. Ces responsables révèlent également que certains candidats n’ont pas rempli les formalités requises ou tout simplement leurs adresses ne sont pas connues. L’on se demande comment cela est possible étant donné que chaque dossier de candidature était conforme donc regroupait toute les pièces permettant de localiser et connaitre le candidat.

« Faux », rétorque Théodore Ngoyi. Ce candidat déclare avoir reçu chez lui, deux hauts gradés de la police pour parler de sa protection. Une visite qui, selon lui, est restée sans suite. D’où sa décision de s’adresser à la Monusco pour assurer sa sécurité, et attirer l’attention de la communauté internationale sur ce qu’il appelle le caractère inéquitable du processus électoral. Selon le porte-parole de la police, le colonel Mwanaputu joint au téléphone, le candidat Théodore Ngoyi a exprimé des exigences exagérées. Pour cet officier, en dehors des hommes, des équipements et de la ration de ménage, la police n’a pas d’autres moyens à mettre à la disposition des candidats.

 



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut