Société › Actualité

Plus de 16 000 réfugiés congolais de la RDC sont arrivés au Congo-Brazzaville.

Les réfugiés traverse le fleuve Congo

Afflux de réfugiés congolais vers le Congo-Brazzaville. Ces déplacements massifs sont la conséquence d’affrontements meurtriers en décembre 2018 entre les Banunus et Batendeà Yumbi, dans la province de Mai-Ndombe.

Au moins cent personnes avaient été tuées et plusieurs autres blessées. La population de Yumbi a déserté la cité.Les réfugiés sont composés essentiellement des banunu et sont installé dans les localités de Makotipoko, Bouemba, Mopongo et Mpouya dans le département des Plateaux au Congo-Brazzaville.

« Il s’agit de l’afflux de réfugiés le plus important en provenance de la RDC vers le Congo depuis près d’une décennie.  En 2009, environ 130.000 personnes avaient été contraintes d’y chercher refuge en raison d’affrontements ethniques perpétrés dans l’ancienne province d’Équateur en RDC », explique le HCR.

Signalons que le Congo Brazzaville accueille actuellement environ 60.000 réfugiés, principalement originaires de la République centrafricaine, de la RDC et du Rwanda.

À LA UNE
Retour en haut