Société › Actualité

Pluie diluvienne : Tshisekedi s’est rendu sur l’avenue Kianza où la chaussée a connu une fissure pour évaluer les dégâts.

Félix Tshisekedi a évalué également l’ampleur des dégâts

Le chef de l’État  s’est également rendu à la crevasse qui s’est formée à côté de la paroisse catholique Elimo Santu. Ici, plusieurs habitations ont été emportées par les eaux et de nombreuses familles sont actuellement sans abris.

Félix Tshisekedi a évalué également l’ampleur des dégâts sur l’avenue de l’université. Ici, c’est une ancienne érosion, maitrisée depuis quelques années, qui a été ouverte. La chaussée est coupée en deux. Les habitations avoisinantes sont menacées.

Pour éviter que d’autres maisons s’effondrent aux prochaines pluies, quelques décisions ont été annoncées après le passage du chef de l’Etat.

Pour l’avenue de l’université et le site de la commune de Kisenso, l’office des voiries et drainage (OVD) et le génie militaire devront commencer dès ce mercredi les travaux d’urgence. Les occupants de ces maisons sont également invités à se mettre à l’abri, hors de ces zones.



À LA UNE
Retour en haut