› Politique

Peter Kazadi : « La réussite aux élections est fonction de la surveillance avec ou sans machine à voter »

La machine à voter

Le directeur de cabinet adjoint du président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), a déclaré ce vendredi 19 octobre 2018 que la réussite des élections est fonction de la surveillance avec ou sans machine à voter.

« Nous sommes en train de nous perdre avec risque de donner l’occasion au régime de rester au pouvoir pendant des mois et des années, puisque manifestement, Kabila est décidé d’utiliser la machine à voter pour nous pousser à déclarer que nous n’allons pas aller aux élections.  Et s’il y a pas élections, c’est lui qui bénéficiera et il restera en place, s’il y a élections il va partir. La réussite des élections est fonction de la surveillance avec ou sans machine à voter. Il faut juste mettre en application les recommandations des britanniques. La deuxième question qui se pose : Est-ce qu’il est nécessaire d’aller dans une élection dont nous nous savons perdants d’avance ? Moi, je dis non. Alors que faire pour ne pas perdre? Il faut nous préparer à surveiller ces élections », a dit Peter Kazadi. Il a ajouté que l’heure est à la préparation des élections et non au boycott. « Au lieu de rester toujours dans le refus, dans le négativisme, il faut plutôt nous préparer à aller aux élections, les surveiller pour les remporter parce que nous sommes sûrs que le peuple est avec nous. Sensibilisons le peuple à surveiller le processus pour que le vote du peuple soit respecté ».

Officiellement, l’UDPS s’est prononcée contre l’usage de la machine à voter aux élections du 23 décembre prochain, mais sur son compte Twitter ce même vendredi 19 octobre, Jean-Marc Kabund, secrétaire général de l’UDPS, a insisté que son parti n’allait accepter aucun report des élections. Pour le contexte, onze candidats à la présidentielle ont exigé le retrait de la machine à voter du processus électoral. Dans une déclaration faite ce jeudi, ils ont estimé que l’utilisation de cet outil est illégale. Les candidats de l’UDPS et celui de l’UNC n’avaient pas signé cette déclaration.

À LA UNE
Retour en haut