Culture › Musique

Parlement européen : « Je suis venu plaider pour la situation des enfants congolais qui souffrent énormément » (Koffi Olomide)

Koffi Olomide

Reçu au Parlement européen à Bruxelles en Belgique,  l’artiste musicien Koffi Olomidé a plaidé pour la situation des défavorisés en République Démocratique du Congo.

Profitant de son séjour en Europe, le chanteur congolais de la rumba a saisi cette opportunité, qui n’est pas souvent accordée aux politiciens congolais, pour parler de sa Fondation « Frères de Terre », de la situation sécuritaire à Béni ainsi que de son concert annoncée en la salle U-Arena à Paris.

« Ça fait longtemps que nous avions sollicité cette audience au niveau du Parlement européen. Je pense que c’était une grande occasion pour moi d’exprimer mes pensées et projets sur l’avenir de la République démocratique du Congo », a déclaré le  Grand Mopao Mokonzi.

Le patron de l’orchestre Quartier Latin International affirme avoir échangé sur beaucoup de choses avec les députés européens.

Très préoccupé par la situation à Beni, Koffi Olomide s’est longuement penché sur la situation sécuritaire à l’Est de la République démocratique du Congo, où l’on parle déjà du génocide avec plus de six millions de Congolais tués.

S’agissant d’un plan sur la balkanisation de la RDC, le digne fils du pays Koffi Olomide à dénoncé un complot qui serait mis en marche par certaines autorités congolaise avec les rwandais.

 

style="display:inline-block;width:336px;height:280px" data-ad-client="ca-pub-9760088965124508" data-ad-slot="2140806877">

 

 



À LA UNE
Retour en haut