Politique › Justice

Outrage au chef de l’État : le procès Kabund s’ouvre le 5 septembre à Makala

RDC
Jean-Marc Kabund A Kabund
L’honorable Jean-Marc Kabund A Kabund, l’ancien premier vice-président du bureau de l’Assemblée nationale, sera face aux juges le 5 septembre prochain au parquet près la cour de cassation.

 

 

Le Parquet près de la Cour de cassation, a notifiées les parties au procès,  du début du procès et de la requête d’accusation qui porte sur quatre chefs d’accusation: outrage au parlement, outrage au gouvernement, outrage au chef de l’État et propagation de faux bruits sur les antennes de RFI.

 

D’après le procureur, l’ancien collaborateur du président Felix Tshisekedi est poursuivi pour des propos tenus le jour du lancement de son parti, l’alliance pour le changement (A.Ch) où il avait notamment qualifié le président Tshisekedi d’« incompétent ».

Ainsi, dans son réquisitoire, le procureur note que le nouvel opposant est auteur des propos « injurieux et de nature à porter atteinte à l’honneur dû aux institutions publiques et à la dignité du chef de l’Etat avec intention de l’offenser ».

Le président national de l’A.Ch qui  devait bénéficier d’un placement en résidence surveillée en attendant son procès, est toujours détenu à la prison centrale de Makala.



Bon plan
Publié le 12.02.2021

RDC : Que faire ce Weekend de la Saint Valentin ?

Ce 14 février, la société BRASIMBA offre des espaces et des bons plans.  Elle  vous proposer  de très belles  soirée en amoureux. En couple ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut