Société › Actualité

Opération Kin-Bopeto : les vendeurs de l’eau en sachet en colères contre la décision des autorités interdisant l’usage des emballages plastiques

Les vendeurs de l’eau en sachet

Le gouvernement provincial de Kinshasa a interdit depuis la semaine dernière l’usage des emballages plastiques et rassure que la Brigade d’Hygiène va dorénavant veiller à l’application de cette mesure dans la capitale.

La mesure est consécutive à l’opération Kin-Bopeto déclenchée par le gouverneur Gentiny Ngobila le 19 octobre de l’année dernière pour assainir la capitale.

« Plus question de vendre l’eau en sachet qu’on appelle vulgairement ” eau pure” et également d’autres produits. Nous allons privilégier l’utilisation des emballages biodégradables », avait déclaré Charles Mbuta Muntu, porte-parole du Gouvernement provincial.

Interrogés par nos confrères d’actualité.cd, les vendeurs de l’eau en sachet qui opèrent au centre-ville, disent être déçus par cette mesure. Pour nombreux, cette mesure s’est déjà avérée un échec car ayant été prise par le gouvernement précédent.

« Ils font des choses qui n’aboutissent jamais. Ils doivent commencer par interdire les usines de production au lieu de nous interdire de vendre. Ces mesures ont été déjà prises par l’ancien gouverneur Kimbuta. Mais elles n’ont pas été bénéfiques pour les Kinois », a déclaré un vendeur de l’eau en sachet.



À LA UNE
Retour en haut