Politique › Actualité

ONU : les autorités congolaises refusent de participer à une réunion sur la RDC

Joseph Kabila et sa délégation

Les autorités de la République Démocratique du Congolaises ont refusé de participer à la réunion de haut niveau sur la RDC, prévue vendredi, organisée par l’ONU en marge de la 73ème assemblée générale.

Selon Kikaya Bin Karubi conseillé diplomatique du président de la République, interrogé ce matin par RFI, il est hors de question pour le pays de Kabila de participer à une réunion à laquelle elle n’a pas été associée lors de sa préparation.

Pour conseiller diplomatique de Kabila, la RDC n’est au courant de rien sur cette fameuse réunion. Ses autorités ne savent ni les objectifs poursuivis ni l’ordre du jour de cette réunion de niveau ministériel.

Kikaya Bin Karubi a même ironisé en disant qu’il ne sait pas si l’ordre du jour concerne les mines, la construction des routes ou le processus électoral.

Bien évidemment, il feint de ne pas savoir l’ordre du jour car celui-ci ne peut concerner que le processus électoral envers lequel la communauté internationale nourrit des inquiétudes sur la façon dont il est conduit et sur l’absence d’un consensus dans la classe politique et la société civile sur la machine à voter.

Quelques opposants congolais séjourne à New York notamment  Moïse Katumbi et Martin Fayulu. Il n’y a donc pas de répit dans la bataille diplomatique entre l’opposition et le pouvoir.

Signalons que le chef de l’État Joseph Kabila devra prononcer son discours à la tribune de l’ONU ce mardi. Un discours d’adieu car ça sera son dernier en tant que président de la République.

À LA UNE
Retour en haut