Société › Actualité

Nord-Kivu: tension à Butembo après l’appel à une journée ville morte pour dénoncer l’insécurité

Tension à Butembo

Une tension est perceptible depuis la matinée de ce lundi 19 août 2019 dans certains coins de la ville de Butemo au Nord-Kivu.

Des jeunes se réclamant membres de la véranda Mutsanga, un groupe de pression. Ont barricadé les artères et brûlé des pneus dans des carrefours. Au centre-ville de Butembo, des commerçants hésitent à ouvrir leurs boutiques.
« C’est une journée sans activité. Elle est observée déjà ce matin. Nous avons placé des barricades et incendié des pneus pour pleurer les nôtres. Nous avons eu le temps de sensibiliser la population, pour les conscientiser à s’approprier l’action pour notre libération », se félicite Shafi Musitu l’un de manifestant sur le site web de nos confrères d’actualité.cd.

Signalons que, les éléments de la police sont déployés dans les coins où sévit la tension pour dégager les artères barricadées. Les autorités municipales appellent les habitants à vaquer librement à leurs activités.



À LA UNE
Retour en haut