Société › Actualité

Nord-Kivu : la société civile appelle à plus de vigilance pour endiguer la fraude minière

La lutte contre cette pratique nécessite la contribution non seulement de services de l’Etat mais aussi de l’ensemble de la population de la province a estimé la société civile.

M. Etienne Kambale, secrétaire exécutif de la coordination des associations membres la société civile au Nord-Kivu, a appelé mercredi à Goma, les agents des services de sécurité à plus de vigilance en vue d’endiguer la fraude minière qui prend des allures inquiétantes dans cette ville.

Pour M. Kambale,  qui faisait allusion aux tentatives de fraude minière facilitée par des véhicules de sociétés  de gardiennage, des ONG internationales et de certaines agences du système de Nations unies,  ces indices montrent à suffisance que la fraude minière se porte bien dans la province du Nord-Kivu.

La lutte contre cette pratique, à la base d’un manque à gagner important pour le trésor public  nécessite la contribution non seulement de services de l’Etat  mais aussi de l’ensemble de la population de la province en vue de décourager les inciviques pour permettre à l’Etat de  disposer des moyens  de  sa politique, a-t-il souligné.

Il a enfin émis le vœu de voir les auteurs et les co-auteurs de ces actes arrêtés et  déférés devant la justice pour répondre de leurs actes.



Bon plan
Publié le 26.02.2020

Monument à la gloire des soldats congolais

C'est un mémorial érigé en l'honneur des soldats congolais. Il y a trois soldats représentés sur ce monument. Ce sont trois hommes de plus ou…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Kinshasa et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut